Posté le 23 juin 2022 par La Rédaction

Pauline Croze, le 16 juillet
Pauline Croze, c’est une voix pleine de grâce et de subtilité. Dans son cinquième opus, on retrouve le charme de ses premiers pas, entre mélodies et mélancolie déchirante. Aujourd’hui, sa chanson se mêle aux syncopes propres à la pop urbaine contemporaine. Une soirée chaleureuse et réconfortante à coup sûr !

The Buttshakers, le 23 juillet
The buttshakers propose une soul viscérale, brute et pourtant regorgeant de finesse et de délicatesse. Blues, rhythm and blues, funk. Conduit par la présence féline et rugissante de Ciara Thompson, le titre dérive pour une virée instrumentale pleine de groove. Leur souhait ? Allumer en nous cette furieuse envie de danser !

Gabi Hartmann, le 30 juillet
Auteure, compositrice, chanteuse, guitariste, Gabi Hartmann a suivi une formation d’ethno-musique et d’interprète de jazz. Sa passion pour les voyages et les musiques du monde ont fait d’elle une artiste nourrie d’influences multiples : Brésil, Afrique du Sud, Angleterre, Guinée, Portugal… Les voyages forment la jeunesse !

The Bonnymen, le 6 août
The Bonny Men est le groupe traditionnel le plus en vogue de la scène musicale irlandaise ! Rythmes endiablés, compositions lyriques mêlant compositions originales et chansons folks contemporaines : leurs suites d’airs traditionnels contiennent une énergie incomparable !

Quatuor Tchalik, le 13 août
Quatuor à cordes franco-russe, le Quatuor Tchalik rassemble quatre frères et sœurs et offre une communion artistique d’exception. Ils poursuivent leur exploration du patrimoine musical français et célèbrent aujourd’hui les quatuors à cordes de Camille Saint-Saëns ! 

Léopoldine HH, le 20 août
Léopoldine HH, c’est une brèche dans le paysage de la chanson française. Son univers se loge dans un endroit fait des particules de lumières, où le sol est moelleux et les claviers suspendus… un endroit fou pour chanter des choses folles ! Et ses deux acolytes sont prêts à bidouiller leurs sons de guitares et à faire vibrer ces nouvelles chansons !

Célia Kaméni et Alfio Origlio, le 27 août
Alfio Origlio et Célia Kaméni nous emmènent vers une relecture très pop et soul de standards empruntés à Stevie Wonder, U2, Grégory Porter, Seal ou encore à Jeanne Moreau. Les arrangements subtiles se combinent au souffle vigoureux et envoutant de la chanteuse, à l’énergie de la contrebasse et de la batterie.

Pour tenter votre chance, remplissez ce formulaire !
Les places seront à retirer le soir du concert au guichet du monastère royal de Brou, auprès de l’agent d’accueil.