Posté le 11 juin 2024 par La Rédaction

Vingt-cinq concerts (dont vingt gratuits) sont programmés en juillet par le festival Cuivres en Dombes, dont ce sera la 28e édition.

La carte de visite de Cuivres en Dombes version 2024 (la vingt-huitième) est toujours aussi impressionnante : « Cette année, ce seront vingt-cinq concerts répartis sur trois semaines et demie, du 4 au 27 juillet », annonce la directrice artistique du festival, Camille Marchalot. Avec des apéros-concerts qui prennent de l’ampleur : vingt sur le territoire de la Dombes. « L’objectif, avec ces apéros-concerts, poursuit-elle, c’est de créer du lien, une appartenance, une identité, sur un territoire encore rural, et surtout de proposer des concerts gratuits pour que les enfants emmènent leurs parents. Ça permet aux habitants de venir à un événement au cœur de leur village… » En 2023, plus de 9000 spectateurs ont profité de la saison de Cuivres en Dombes avec des spectacles qui sont parfois arrivés presque à leur porte… Six des concerts étaient payants, mais cette année, la jauge descendra à cinq, une baisse légère provoquée par l’augmentation du nombre de soirées gratuites : « Avec tous ces concerts, on aura un seul jour de repos en juillet. Il me semblait important de le conserver », sourit la directrice artistique du festival.

cuivres en dombes 22072023 glareins xaviermetral

Envolez-vous !

La première soirée en château, le 20 juillet au château de Joyeux, sera consacrée à un programme de chansons françaises : le Monaco Brass interprétera avec la chanteuse Anne Carrère des chansons de Trenet, Nougaro, Brel, Brassens ou Édith Piaf… Et pour les gourmands, il y aura aussi une dégustation de chocolat avant le concert (payante). Deuxième rendez-vous, le 23 juillet sous les halles de Châtillon-sur-Chalaronne, avec la petite bande de Da Blech Auf’n, sept complices venus d’Outre-Rhin qui encadreront le trompettiste Christoph Moschberger (là encore, il y aura du chocolat au programme). Le 24 à l’abbaye Notre-Dame des Dombes, retour du Spanish Brass en compagnie d’une star mondiale de la trompette, Matthias Höffs, pour un concert majoritairement consacré à la musique classique. Jeudi 25, vous pourrez vous envoler avec les Belges du Crossbones Trombones, un voyage musical tout simplement magique… La soirée de clôture aura pour cadre le château de Civrieux samedi 27 juillet avec en ouverture, à 19 heures, le Beulick Ensemble dans un répertoire pour cuivres de la période baroque jusqu’à nos jours. Et, à 21 heures, ne manquez surtout pas Captain Neimo & Red Flag, la fine fleur des cuivres (entre autres) issus de la Haute école de musique de Genève. Le répertoire de ces artistes émergents bourrés de talent et d’énergie croisera musiques répétitive et baroque, rock progressif, John Dowland, Franck Zappa et les Beatles, servis par la voix vraiment fabuleuse de Neima Naouri.

Cinq concerts patrimoniaux en soirée

• Samedi 20 juillet, à 21 h : Monaco Brass Band, Guy Giuliano et Anne Carrere
Chansons françaises
Château de Joyeux • Tarifs : 10 à 26 €
• Mardi 23 juillet, à 21 h : Christoph Moschberger et Da Blech Auf’n
Avec un dessinateur qui illustre la musique en direct.
Halles de Châtillon-sur-Chalaronne • Tarifs : 10 à 23 €
• Mercredi 24 juillet, à 21 h : Spanish Brass et Matthias Höffs
Rencontre entre le quintette de cuivres et le trompettiste.
Abbaye Notre-Dame des Dombes • Tarifs : 10 à 23 €
• Jeudi 25 juillet, à 21 h : Crossbones Trombones
Quintette de trombones, mélange de classique et électro.
Halles de Châtillon-sur-Chalaronne • Tarifs : 10 à 23 €
• Samedi 27 juillet, à 19 h Beulick Ensemble + à 21 h Captain Neimo et Red Flag
Une clôture décoiffante !
Château de Civrieux • Tarifs : 10 à 26 €

427998547 876697231132070 659573638913748244 n

428126657 876710457797414 3417214866657772091 n


Vingt apéros-concerts, à partir du 15 juin

Les apéros-concerts, ce sont des concerts par définition gratuits, programmés à 11 h le week-end et 19 h en semaine dans les écoles ou sur les places de village, dans des châteaux, sur le parvis des églises… et avec des groupes de talent programmés comme le Kraken Brass Band à Massieux ou le Take Off Brass Band à Chaneins, The Stomp Factory à Saint-Paul-de-Varax, les musiques traditionnelles du Bénin de l’Harmony’s Brass Band à Mionnay ou Objectif Brass & Love Boat qui vous inviteront au bal vendredi 26 juillet à Lapeyrouse. Ils sont programmés à partir du 4 juillet (à l’exception d’une soirée à Sulignat, le 15 juin, avec Les 5 fantastiques puis Fiammiferi), et jusqu’au 27 juillet ils animeront la Dombes et ses villages pour annoncer les cinq grands concerts du festival. Des rendez-vous festifs et populaires durant lesquels on pourra boire un verre en dégustant une planche apéritive.

37701961 2072997429378640 154087449302138880 n