Posté le 31 janvier 2024 par La Rédaction

Quiconque assimile le Greta à la seule formation pour adultes aura manqué la désignation des Greta, depuis la réforme de l’apprentissage en 2018 – permettant à chaque jeune s’il le souhaite de pouvoir faire son parcours en apprentissage, quelle que soit sa filière d’origine – comme opérateurs privilégiés sur le territoire français. Et celle du Greta de Bourg, sur l’académie de Lyon… Ainsi l’établissement met-il en place des parcours sur mesure pour ses apprenants répartis selon les filières entre ses sites de Bourg, Ambérieu, Oyonnax, Ferney-Voltaire et Valserhône. Une hyperproximité des plateaux techniques alliée à un système d’individualisation des parcours qui fait son ADN. Les Greta misent sur le learning by doing. Autrement dit sur l’application pratique des connaissances, grâce à une présence alternée des apprenants entre école et entreprise, et à un double apprentissage : à la fois selon le référentiel de l’Éducation nationale et les méthodes propres aux sociétés qui les accueillent. Les Greta comptent parmi leurs candidats les jeunes, dans le cadre de cursus classiques, les adultes demandeurs d’emploi ou en reconversion, et les salariés déjà en poste, souhaitant compléter leurs compétences au moyen de modules courts et ultraspécialisés.

Filière industrielle : salariés de l’industrie, montez en compétences

La demande peut émaner de l’entreprise souhaitant renforcer le savoir-faire de ses effectifs, comme des salariés eux-mêmes souhaitant se perfectionner sur leur métier. Aussi revient-il aux candidats de sélectionner dans les parcours proposés les points précis à travailler.

Parcours environnement machines EIPH
Automatisme (du 24 au 28 juin et du 8 au 10 juillet)
Systèmes connectés (les 11 et 12 juillet)
Systèmes électriques (du 26 février au 1er mars et du 25 au 29 mars)
Systèmes hydrauliques (du 15 au 19 avril)
Systèmes pneumatiques (du 20 au 24 mai)

Parcours procédés de fabrication & assemblage
Systèmes mécaniques et réparation (du 26 au 30 août)
Systèmes mécaniques et construction (dates à venir, 3 jours)
Procédés de soudure (du 23 au 27 septembre)
Fabrication additive et impression 3D (du 30 septembre au 2 octobre)

Parcours maintenance production
Structure d’un système industriel (du 21 au 25 octobre)
Diagnostic et réparation d’un dysfonctionnement d’une ligne de production (du 28 au 31 octobre)
Métrologie et mesures (du 18 au 22 novembre)

Parcours maintenance production
Structure d’un système industriel (du 21 au 25 octobre)
Diagnostic et réparation d’un dysfonctionnement d’une ligne de production (du 28 au 31 octobre)
Métrologie et mesures (du 18 au 22 novembre)

Parcours gestion maintenance
Gestion de maintenance (du 8 au 10 janvier 2025)
Plan et organisation d’une maintenance industrielle (du 9 au 13 décembre 2024 et les 6 et 7 janvier 2025)

Parcours robotique
Produire avec des robots (du 17 au 21 juin et du 9 au 13 septembre)
Conduite de production automatisée (du 29 mars au 1er avril et les 17 et 18 octobre)
Changement de production automatisée (les 4 et 5 avril et les 25 et 26 novembre)

Vos conseillères en formation :
Françoise Feit : francoise.feit@ac-lyon.fr
Krystelle Guibard : christelle.guibard@ac-lyon.fr

Filière tertiaire : l’apprentissage de la comptabilité en entreprise

Différents BTS sont proposés à Bourg : ceux de Management commercial opérationnel, Gestion de la PME, Comptabilité-gestion, BTS Support à l’action managériale ; et Bellignat : celui de Négociation et digitalisation de la relation clients. Angélique Mottin suit actuellement une 1re année de BTS Compta-gestion tout en assurant différentes missions chez Tabouret BTP, à Dompierre-sur-Veyle.

Le parcours
« À l’époque, je voulais devenir psychologue. J’ai passé un Bac L au lycée, et arrêté mes études après avoir reçu un refus de l’école que je visais. J’ai ensuite travaillé un an ½ dans la grande distribution avant d’entamer un BTS Gestion de la PME – validé en 2023 -, puis celui de Comptabilité et gestion. Mon expérience dans le commerce m’a donné le goût des chiffres. »

Le Greta
« J’habite à Chalamont. Bourg n’est qu’à 20 minutes, c’est un argument ! Surtout, la répartition entre temps de présence au CFA et en entreprise : trois jours/deux jours, m’a bien convenu. »

L’alternance
« J’ai goûté pendant un an et demi au confort d’une vie salariée… Je tenais à conserver un revenu, tout en me formant. C’était le parfait compromis. C’est aussi bien valorisé auprès des recruteurs. Ils misent plus facilement sur des jeunes issus de parcours en alternance, opérationnels plus vite. »

L’entreprise
« Je suis entrée il y a 3 ans pour mon BTS Gestion de PME chez Tabouret BTP à Dompierre-sur-Veyle. C’est une petite entreprise, qui permet une vraie polyvalence des salariés. Je touche à la fois aux RH, à la paie et la compta. »

La formation
« Je n’avais que 2 h de compta par semaine l’an dernier, mais mes professeure et tutrice en entreprise m’ont transmis leur passion du métier, d’où mon souhait de me spécialiser. C’est ma référente Greta qui m’a orientée vers ce cursus. »

Les avantages et inconvénients
« On a autant de purs professeurs que de professionnels dont la comptabilité, la fiscalité sont le métier. Les approches sont différentes, mais ultracomplémentaires… Ils nous sensibilisent à la valeur travail et nous préparent à l’entrée dans la vie active. En entreprise, on est bien accompagné. Il ne faut pas hésiter à demander quand on ne sait pas ! Surtout, il faut se ménager du temps pour les révisions. Une fois qu’on a trouvé son rythme entre CFA et entreprise, c’est facile. »

Le projet professionnel
« Je veux poursuivre encore après obtention de mon diplôme. Soit avec un DCG, soit avec une licence professionnelle Assistant de gestion administrative et financière. Il me reste un an et demi pour affiner mon choix. Il y a encore 5 ans, je n’aurais pas imaginé un tel revirement ! Mais aujourd’hui je suis épanouie dans la voie que j’ai choisie. »

Vos conseillères en formation :

Amandine Anguiano : amandine.anguiano@ac-lyon.fr
Aurélie Macé : aurelie.mace@ac-lyon.fr

Portes ouvertes