Posté le 30 septembre 2021 par La Rédaction

Adher, l’Aindinois, célèbre pour ses vidéos humoristiques et ses millions de vues sur TikTok et son rôle dans la série « Demain nous appartient » sur TF1, sera présent sur le Hashtag festival d’Ainterexpo.

Pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle Adrien. Adher est mon nom d’artiste. Je suis né à Bron et je vis à Bourg depuis l’âge de deux ans. J’ai étudié au lycée de la Plaine de l’Ain à Ambérieu sans obtenir mon BAC, car j’ai directement décroché un diplôme d’éducateur sportif (BPEJPS), puis j’ai travaillé à l’usine afin de pouvoir vivre à Paris et intégrer une école de comédie. Lors du confinement, je suis retourné chez mes parents, et c’est à partir de ce moment que je me suis fait connaître sur TikTok.

Quel a été le déclic ?

Au départ, je réalisais des vidéos humoristiques pour mes camarades de classe. Et puis un jour, pendant le confinement, j’ai envoyé un snap à un de mes amis. Comme nous sommes assez complices avec ma mère, elle a participé au sketch de manière spontanée et j’ai filmé ses réactions. Je les ai ensuite publiés sur TikTok et ça a fonctionné. J’ai par la suite été contacté par un agent artistique pour participer au casting de la série « Demain nous appartient ».

Racontez-nous…

Le hasard… J’ai toujours voulu faire acteur et faire rire les gens. C’est une chose innée chez moi. Je ne me voyais pas faire autre chose, c’était ça ou rien. TikTok a été un tremplin dans mon parcours et de nombreuses personnes se reconnaissent dans mes vidéos.

Vous jouez le rôle de Nathan dans « Demain nous appartient », du lundi au vendredi à 19h sur TF1. Pouvez-vous le décrire ?

C’est un jeune homme de 18-19 ans très charmeur, un peu maladroit, mais plutôt amusant. Bien sûr, le rôle évoluera, mais je trouve que le personnage colle bien à ma personnalité.

Comment les tournages se passent-ils ?

Nous enregistrons 12 à 15 minutes de scènes par jour. Il y a beaucoup de travail, des textes à apprendre par cœur et parfois de nombreuses séquences dans une même journée, donc il faut s’adapter à la cadence… Malgré le stress, je suis clairement épanoui et je me sens dans mon élément. Je vis ma meilleure vie, c’est limite orgasmique.

Pour savoir où l’on va, il faut savoir d’où l’on vient. Que peut-on dire sur Adher ?

C’est un jeune homme qui ne se prend pas la tête et vit au jour le jour. Il a grandi à la campagne et a tout fait pour vivre à Paris. Malgré les difficultés, il n’a rien lâché. Aujourd’hui, le travail commence à porter ses fruits et j’en suis fier.

Comment résumeriez-vous votre parcours alors que vous n’êtes pas diplômé d’une école de cinéma ?

Pour réussir dans un domaine, le plus important est de croire en soi, d’être bien entouré, de travailler sans relâche et d’avoir un peu de chance. J’espère prochainement participer à l’émission « Danse avec les stars », avant peut-être d’avoir une belle carrière dans le cinéma.


Adher sera présent sur l’Espace jeune de l’Ain du Hashtag Festival à Ainterexpo à Bourg, le samedi 23 octobre après-midi et le dimanche 24 octobre, en compagnie de Pauline Ianiro, Charlotte gameuse sur Twitch et Kylian pour partager son expérience.