« J’ai trouvé ma voie ici », Emma, en deuxième année au Cecof à Ambérieu se rappelle de son premier salon Ain’Formations Orientation à Ainterexpo. Elle avait rencontré des jeunes en formation dans l’établissement ambarrois qui lui ont donné envie d’engager une formation dans les métiers de la restauration, la pâtisserie et de l’hôtellerie. Aider les jeunes dans leur choix d’orientation et mieux les guider vers la vie active, c’est l’objectif de ce salon organisé par le Département et ses partenaires depuis 19 ans. Rencontres dans les collèges Cette saison, le rendez-vous est fixé du 30 janvier au 1er février. Mais déjà depuis le 8 octobre, des rencontres sont organisées dans les collèges pour préparer cet événement. Ces réunions sont l’occasion d’entendre le témoignage de jeunes en formation et l’échange avec des experts de chaque filière. La dernière de ces rencontres se tiendra à Bourg le 14 janvier au collège Thomas Riboud à 18h30. Dans le contexte de la mise en place de la réforme du lycée, qui change les repères des jeunes et des parents, la réflexion autour de l’orientation doit être pensée et préparée en amont. Dorénavant au lycée, nous ne parlons plus de série (S, ES ou L) mais de spécialités. L’idée de cette réforme est de donner plus de libertés aux jeunes afin de construire un parcours de formation cohérent par rapport à leur projet professionnel. Le problème est que les choix qui seront faits dès la fin de Seconde risquent d’être lourds de conséquences pour la suite. D’où l’importance de bien réfléchir à son projet et d’avoir anticipé les exigences des cursus envisagés pour les études supérieures. Pour éclairer le choix de vos enfants, un passage sur le salon Ain’Formations Orientation est donc judicieux afin de permettre de vous y retrouver et préparer au mieux leur avenir.

Ain’Formations ORientation (AFOR)
Du 30 janvier au 1er février
Ainterexpo, Bourg
Le salon réunit les représentants des principales écoles et centres de formation du CAP au Bac +5.
Entrée libre et gratuite


Les métiers manuels à l’honneur

Symboliquement, c’est au sein de l’entreprise de marbrerie taille de pierre de François Givre, à Péronnas qu’a eu lieu le lancement officiel du dispositif d’Ain’Formations Orientation (Afor). Un coup de projecteur souhaité par les organisateurs sur les métiers manuels trop souvent délaissés lors des périodes d’orientation scolaire. « Il faut mettre en avant ce savoir-faire », a insisté le président du Département, Jean Deguerry. Des propos relayés par le président de la Chambre des métiers Vincent Gaud et François Givre. « Il y a des métiers magnifiques dans l’artisanat et de quoi évoluer et s’épanouir. Il faut revaloriser le travail manuel. »

ain formations orientation