Posté le 1 décembre 2022 par La Rédaction

On le découvrait dans Qui dansera avec les stars ?, le programme vue « coulisses » pour sélectionner les nouveaux danseurs de la 12e saison de Danse avec les stars. Pierre Mauduy séduisait le jury par sa technique bien sûr, mais aussi sa fraîcheur et son abord sympathique. Ainsi intégrait-il l’émission au côté de la jeune chanteuse Carla Lazzari, révélée par The Voice Kids et arrivée 5e à l’Eurovision avec le titre Bim bam toi. Qualifié dès le premier prime grâce au buzz d’immunité du jury, composé cette année de Chris Marques, François Alu, Marie-Agnès Gillot et Bilal Hassani, le duo a passé sans encombre chaque émission jusqu’en finale.
La complicité entre l’artiste et son danseur s’est construite au gré des entraînements, tentatives, échecs et réussites, confessions aussi. L’une prenant confiance là où l’autre accompagnait avec bienveillance. Opposés à Stéphane Legar et Calisson Goasdoué puis Billy Crawford et Fauve Hautot lors de la finale, Pierre et Carla ont fini deuxièmes de la compétition, à quelques points seulement derrière les gagnants. Par la qualité de ses prestations, le couple a prouvé sa capacité au travail. Lui dans la création et la transmission des chorégraphies chaque semaine, elle dans leurs apprentissage et appropriation. Preuve, s’il en faut, qu’en plus d’être un danseur émérite – formé, rappelons-le, auprès du Centre de danses Jean-Luc Habel -, Pierre est aussi un formidable professeur. Alors finalement qu’importe : deuxièmes sur le papier, mais premiers dans les cœurs !

©Laurent Vu / TF1