Posté le 30 novembre 2023 par La Rédaction

Une voix jeune et assurée. Depuis quelques semaines, le journaliste Léo Mazet vous réveille chaque matin, de 6 h à 9 h sur NRJ Bourg.

Débuts avec Cauet, Estelle Denis et Apolline de Malherbe

Adolescent, dans sa chambre parisienne, Léo Mazet écoute Guillaume Play, Manu ou encore Jean-Jacques Bourdin. « Je n’avais pas de PlayStation, mais un poste de radio. J’étais fasciné », se souvient-il. Au collège, le jeune homme intègre une webradio avec des amis. Léo découvre ensuite la réalisation, la technique et la coanimation, au sein d’une locale à Paris. Un Bac général option géopolitique et sciences économiques et sociales en poche, puis un bref passage en licence, le mèneront au Studio École de France. « C’était une réelle porte d’entrée vers les métiers de la radio. J’apprécie le journalisme pour ses rencontres, ce qu’il apporte à la société. » Déterminé à devenir journaliste, il débute par un stage d’observation chez Europe 1 et Skyrock, en tant qu’assistant de production. En 2022, son rêve se concrétise, le Parisien intègre la rédaction d’NRJ Paris, en tant qu’assistant d’antenne pour l’émission C’Cauet, et réalise des reportages pour la station NRJ Côte basque. Puis direction RMC, où il travaille avec Estelle Denis sur l’émission Estelle midi, et Apolline de Malherbe sur la matinale Apolline matin. « Un plaisir d’apprendre aux côtés de ces passionnés. »

De Paris à Bourg

Alors qu’il a tout juste 20 ans, NRJ lui propose un poste à Bourg. « J’avais l’envie de pratiquer et de bouffer du micro. C’était une belle opportunité. Et puis, je dois aussi passer par là pour faire mes preuves », avoue-t-il. Flashs infos entre 6h et 9h, interviews, enregistrement de chroniques… Léo Mazet est déjà bien occupé. « Bourg-en-Bresse ? Je ne connaissais pas. Une chose est sûre, je ne regrette pas du tout ! Je pensais qu’il ne se passerait rien et finalement, je suis agréablement surpris. Les gens que je rencontre sont accueillants et la ville, chaleureuse. »