Posté le 9 juin 2022 par La Rédaction

Si subtile à la BBC, la langue anglaise agresse écoutilles, pupilles et papilles,
lorsqu’elle se substitue inutilement à la française : surtout quand elle speak ou plutôt se pique de gastronomie. Si encore, c’était du Shakespeare au goût de poire William ! Souvent hélas, c’est de la langue de bof. Exemple : « food hall » ! À Bourg-en-Bresse, cité des papilles… Quel saboteur d’appétit a fait cette faute de goût, au lieu d’oser rég’halle, hallimentation ou folle dalle ? Brillat-Savarin, toi dont le brillant nom a la saveur du navarin, reviens : ils sont devenus food ! Coup de théâtre, l’endroit a aussi un nom français : « Beau marché ». Happy end ou heureuse faim ?