Posté le 6 avril 2024 par La Rédaction

Du sourire, du dévouement et de la bonne humeur. Tels ont été les trois maîtres-mots de la journée des Jeux olympiques et paralympiques organisée au Ditep (Dispositif intégré des instituts thérapeutiques éducatifs et pédagogiques) des Alagniers de Brou, à Bourg-en-Bresse.

Une petite centaine de jeunes étaient présents, accompagnés des organisateurs et de athlètes de haut niveau, parmi lesquels Abdellah Riahi, Badr Touzi, Choucri Atafi, Mohamed Seif Khalifa, Silvère Tian, Davut Oran, Maxime Galy et l’équipe féminine de taekwondo afghane. Pas moins de six disciplines olympiques et paralympiques étaient représentées pour l’occasion : l’athlétisme, la lutte, la boxe, le rugby-fauteuil, l’escrime et le taekwondo.  

« Les athlètes nous ont montré que le parcours est difficile pour arriver jusque-là. Notamment les filles du taekwondo qui ont dû fuir leur pays pour pouvoir faire du sport » raconte Mégane, élève du Ditep. La journée a été rythmée par de nombreux rires, combats et enseignements : tous les participants se sont pris au jeu. Chacun a appris au contact des athlètes. « J’aime partager. Le rugby m’a beaucoup apporté ; c’était évident pour moi de partager à mon tour avec les jeunes » confie l’ancien joueur Silvère Tian.

Plusieurs ateliers étaient proposés. Des groupes de 7 à 10 participants pratiquaient un sport pendant 30 minutes, sous la supervision d’un athlète référent. « Cette journée a prouvé que, par le sport, on arrive à de belles choses. Avec de la persévérance et de la volonté, on parvient à dépasser nos limites. Il faut que ces jeunes voient qu’ils peuvent se faire aider, notamment par le biais du sport » assure la directrice Cécile Esnault. 

Chaque athlète était ravi de se retrouver entouré de tous ces jeunes. Aux dires de Davut Oran, dans la section rugby-fauteuil, l’objectif est de faire comprendre à chacun que « l’on a tous des capacités, on a tous une vie à vivre, et c’est à chacun de faire ce qu’il peut, pour avancer au maximum » . L’ancien lutteur professionnel d’assurer quant à lui : « C’est une grande fierté pour nous de pouvoir partager ce moment. L’idée, aujourd’hui, est de partager tout ce bonheur que l’on a pu avoir dans nos carrières respectives, dans nos parcours et épreuves passés. »

Bien sûr, les nombreux autographes et photos partagés ont laissé à tous des souvenirs qui resteront gravés. La directrice pour sa part, a dit toute sa satisfaction et assuré de sa volonté pour renouveler l’opération.

65ca14f3 88ff 487a 9e30 f8113679c994
img 7205
img 7320
img 7284
img 7216
img 7179
img 7282 edited scaled e1712394854245
img 7287

Site : https://www.orsac.fr/etablissement/les-alaniers-de-brou/

Signé : Lina Tranchand