Posté le 7 avril 2022 par La Rédaction

La NBA est un autre monde. Alors jeune débutant à Miami, il y a dix ans, Norris Cole avait eu l’opportunité de gagner une Porsche. « C’était un accord gagnant-gagnant pour moi , rigole-t-il encore. Lors d’un entraînement, Dwyane Wade m’a dit que si je mettais le tir du milieu de terrain, il me donnerait les clés de sa Porsche, alors que je n’aurais rien si je le ratais. Et je l’ai mis ! » Une anecdote qui résume bien le grand écart vécu avec sa nouvelle carrière en Europe.

De LeBron James à la JL Bourg

Embauché par la Jeunesse laïque lundi 21 mars, Norris Cole présente le plus gros CV de l’histoire de la JL Bourg : six saisons en NBA avec Miami, La Nouvelle-Orléans et Oklahoma City, trois finales disputées pour deux titres de champion 2012 et 2013. Pendant toute la première partie de sa carrière, Cole a côtoyé l’excellence, avec notamment trois années au côté de LeBron James. « On venait tous les deux de l’Ohio donc on s’entendait bien », sourit-il, huit ans après leur dernier match commun. À vrai dire, il fallait bien un tel joueur à la JL Bourg pour tenter de sauver une saison qui bascule progressivement vers un constat d’échec. Si un pivot aurait pu être utile, les qualités individuelles de Norris Cole devraient contenter tout le monde, surtout qu’il a déjà fait ses preuves en France. Relocalisé en Europe depuis 2017, le néo-Burgien a défendu les couleurs de l’AS Monaco puis de l’Asvel, remportant la coupe de France et le championnat l’an dernier avec Villeurbanne, les deux fois face à la JDA Dijon de Laurent Legname en finale. « Le fait que je connaisse le coach est l’une des raisons de ma signature avec la JL, dévoile-t-il. Il a reconnu mon talent lorsque j’étais son adversaire alors que de mon côté, j’ai toujours apprécié la façon dont il faisait jouer ses équipes. » Avec, de Miami à Bourg-en-Bresse, un objectif qui reste toujours le même pour Cole. « J’essaye d’être très précautionneux dans le choix de mes équipes, car ne pas gagner me rend fou. J’ai l’habitude de remporter des trophées, donc j’espère pouvoir apporter mon expérience à Bourg. »