Posté le 7 mai 2021 par La Rédaction

Dans notre dernière chronique vinico-gourmande du mois d’avril, nous nous étions intéressé de près à un domaine spécialiste du Givry et n’évoluant qu’au travers de cette appellation communale, avec une majorité de premiers crus. Au domaine Jean Guiton, le quotidien est tout autre.

Installé à Bligny-lès-Beaune et faisant suite à son père Jean, fondateur du domaine en 1975, Guillaume Guiton travaille aujourd’hui sur pas moins de treize cuvées, marquées par des différences géographiques importantes. De Ladoix à Volnay en passant par Pommard, Aloxe-Corton, Pernand-Vergelesses ou encore Beaune, le domaine Jean Guiton propose ainsi un éventail de son petit coin de Bourgogne, interprétant le fruit de différents terroirs pour des expressions toutes différentes. Une ligne de conduite ? Le respect du fruit grâce à des élevages maîtrisés allant de onze à dix-huit mois et la recherche de l’équilibre. En toute humilité, Guillaume Guiton va chercher l’expression la plus flatteuse de chaque appellation, offrant ainsi une palette à découvrir sur la jeunesse pour profiter de tanins très soyeux ou avec quelques années d’évolution pour davantage de maturité. Une humilité face à la nature nécessaire au vigneron, et qui se traduit parfois en d’autres termes à la vigne. Le domaine a notamment pris l’initiative il y a quelques années de réaliser des essais sur certaines parcelles en éliminant purement tout type de traitement chimique. Une zone d’expérience qui s’étend peu à peu à chaque anniversaire afin de revenir de façon progressive à une agriculture plus essentielle.

Ce que l’on a retenu

Une très belle expression du Pinot noir offrant des palettes aromatiques allant du fruit rouge acidulé au fruit noir compoté et quelques touches boisées bien intégrées. Une belle expérience de dégustation pour qui souhaiterait se familiariser avec la pluralité des appellations à travers une même vision et repartir avec quelques bouteilles bien choisies. Coup de cœur pour le Ladoix 1er cru « La Corvée » ainsi que pour l’Aloxe-Corton, très prometteur sur la jeu- nesse et à redécouvrir après quelques années de cave. On vous laisse aller vous faire un avis, l’accueil y est des plus sympathiques !

À découvrir au domaine sur rendez-vous
5 route de Pommard
21 200 Bligny-lès-Beaune 
03 80 21 62 07
Entre 30 et 50€ à la boutique de chez Georges Blanc à Vonnas.