Posté le 25 novembre 2020 par La Rédaction

Face au lycée Lalande, au pied des boulevards Voltaire et Paul-Bert, un important programme immobilier porté par Vinci Immobilier va sortir de terre d’ici deux ans.

Le géant de l’immobilier a acquis ce terrain pollué parce que, contrairement à de petits promoteurs, il avait la possibilité d’engager les frais d’une telle dépollution. Après cette opération, sur le site de l’ancienne usine de gaz, ce tènement va accueillir deux entités distinctes, mais dans un même esprit architectural : une résidence service seniors et un immeuble de logements à la location. Le bâtiment le plus imposant, à fleur du boulevard Paul-Bert, accueillera cette résidence services pour seniors gérée par Ovelia et se fera connaître sous le nom des Jardins de Voltaire. Elle comprendra 103 logements du T1 au T3, avec principalement des T2 de 42 m² en moyenne.

Cette résidence non médicalisée disposera d’espaces communs : une conciergerie, un salon de coiffure, une petite salle de sport avec quelques appareils de remise en forme, une piscine intérieure, un restaurant ouvert midi et soir. Les tarifs d’entrée débutent autour de 1 400 € par mois. Un parc rétrocédé à la Ville La seconde partie du tènement comprendra un petit immeuble en R+4 avec 19 logements du T1 au T5. Une fois construit par Vinci Immobilier, ce bâtiment sera cédé à la Caisse des dépôts. Les logements devraient être mis à la location. Chacun des deux bâtiments aura son jardin. Une liaison piétonnière permettra aux habitants de traverser et rejoindre un parc de 2 000 m², créé dans la continuité et rétrocédé à la Ville permettant de rejoindre la Vinaigrerie et la Tannerie. Les deux établissements auront au total 66 places de parking, dont 36 pour la résidence seniors. C’est une opération à hauteur de 10 M€ pour l’investisseur.

Les Jardins de Voltaire, la résidence seniors à droite, l’immeuble de logements Zadig à gauche. Le parc créé devant sera rétrocédé à la Ville.
© Vinci Immobilier