Posté le 2 février 2024 par La Rédaction

Il y a ceux qui, depuis l’annonce de l’événement sur les ondes d’NRJ Bourg, avaient coché la case du calendrier, se promettant bien sûr d’être au rendez-vous pour leur idole. Ceux aussi qui, au hasard d’une visite à Cap émeraude, ont vu la scène et reconnu la voix de l’artiste. Car c’est bel et bien Amir qui faisait l’honneur de sa présence, mardi 30 janvier, à l’occasion d’une émission spéciale en direct du centre commercial burgien. Une émission délocalisée qui a créé l’événement le temps de la pause déjeuner, puisque réunissant plusieurs centaines de personnes en quête d’un selfie, d’un autographe, d’une main serrée… « Tout s’est fait très vite, confie Madeline Ponsot, en charge de la communication. Plusieurs lieux d’accueil étaient pressentis entre Bourg et Lyon mais c’est nous qui avons été retenus. C’est le plus gros événement de ce type que l’on ait organisé ici. » Une réussite, à en voir l’affluence à l’entrée nord de la galerie dès la fin de matinée.

L’émission, animée de 11 h à 15 h par Enzo, a permis d’apprécier les titres des artistes de la chaîne, avant qu’Amir ne fasse son entrée – à 12 h 30 -, sous les applaudissements du public. Chacun avait en amont adopté la meilleure stratégie de placement et vérifié mille fois le cadrage du téléphone pour être sûr de ne rien rater du moment. L’équipe avait, elle, recueilli plusieurs questions de personnes, invitées à monter les lui poser en direct. Julie notamment, qui a suggéré à Amir de venir chanter à son mariage. « Si je peux, je serai là« , a promis l’artiste. Émilie aussi, dont c’était l’anniversaire ce jour-là et à qui Amir a entonné la chanson de circonstance.

Ceux qui ne le connaissaient pas déjà ont découvert une personne chaleureuse, solaire même, qui partage volontiers avec son public. Lui profitait d’ailleurs de chaque temps de diffusion pour aller à la rencontre des fans amassés derrière les barrières. Chacun y allait de son anecdote, de son souvenir de concert, de son mot gentil… « Ça réconforte, bien sûr ! confiait plus tard Amir au micro du journaliste Léo Mazet pour NRJ. Ce sont des moments qui rassurent, des piqûres de rappel. On a une nature à douter, c’est le fait de tous les artistes. Revenir et voir qu’on nous a attendus, qu’on nous accueille à bras ouverts, qu’on connaît déjà la nouvelle chanson, c’est très rassurant. » La nouvelle et toutes les autres, puisque l’artiste, en plus du récent Il y a, a repris en direct deux de ses titres emblématiques. Ce soir, et Rétine en guitare-voix. De quoi ravir le public en attendant l’arrivée du prochain album. Car après deux ans passés sur les planches, l’artiste renoue enfin avec la musique. « J’avais des notes à n’en plus finir sur mon téléphone, livrait Amir en sortie de scène pour NRJ. On a été prolifiques [33 chansons !], parce qu’on avait un tas de choses à dire. J’ai hâte de faire découvrir les meilleures d’entre elles. » Nombreux ont été les appels au standard de la radio pour dire sa hâte, comme l’ont été les retours encore teintés de magie après cet épisode inédit. Un événement gratuit, comme le veut la politique du centre co’, qui tient à garantir l’accessibilité de l’ensemble de ses animations. Alors à quand la prochaine ?