Posté le 6 octobre 2022 par La Rédaction

Après une année éprouvante, la JL Bourg n’espère qu’une seule chose pour cette saison : repartir de l’avant. « Ce qui s’est passé l’an dernier cultive un esprit de revanche chez nous, affirme le président Julien Desbottes. Après notre 5e place en 2021, on se comptait parmi les favoris, donc il est très important que l’on revienne dans la peau d’un challenger. »

À cet effet, la Jeu se présente avec un nouveau coach, Frédéric Fauthoux, et une équipe remodelée à 50%. L’ossature française a été presque intégralement conservée, si l’on excepte le départ de Maxime Roos vers Roanne, tandis que le casting des étrangers a été totalement renouvelé, avec cinq joueurs inconnus en France. « Ce n’est pas plus mal d’avancer masqué, sourit Julien Desbottes. On a changé notre fusil d’épaule en visant un périmètre peut-être moins sûr, avec des joueurs moins talentueux, mais avec des trajectoires ascendantes. C’est un peu plus incertain, mais nous voulons apporter plus de dynamisme, d’envie et d’énergie. »

De toute manière, l’expérience récente, avec un recrutement 2021 cinq étoiles sur le papier, prouve que le risque zéro n’existe pas. Des joueurs qui ont envie de prouver leur valeur, un club en quête de relance, un public toujours sevré de playoffs : le cocktail idéal pour que la JL renoue avec le fil de son ascension ?


Les joueurs, vus par Frédéric Fauthoux

• Frantz Massenat
Né à Ewing-Township (USA) ❙ 30 ans ❙ 1,93 m ❙ Poste 1-2
« De nos joueurs étrangers, c’est celui qui a le plus d’expérience puisqu’il a déjà joué dans plusieurs pays (Allemagne, Espagne, Italie). On en a fait notre co-capitaine. Il aide beaucoup les jeunes Américains. Il nous apporte sa papatte gauche, ainsi que sa bonne connaissance du jeu. C’est important pour nous car on veut développer un basket intelligent, basé sur le jeu de passes. Il rentre vraiment dans ce profil-là. »

• Hugo Benitez
Né à Perpignan ❙ 21 ans ❙ 1,87 m ❙ Poste 1-2
« C’est le pur produit du club. Je ne le connaissais qu’à travers les vidéos. J’ai rencontré un garçon talentueux, qui a encore une grosse marge de progression dans tout ce qui est agressivité mentale. C’est un gros travailleur, qui a d’énormes qualités, mais il va devoir se construire une carapace pour franchir des paliers supplémentaires. »

• Axel Julien
Né à Saint-Tropez ❙ 30 ans ❙ 1,84 m ❙ Poste 2-1
« Je pense que ce sera intéressant pour lui de connaître un autre coach que (Laurent Legname). Comme je lui ai dit, je ne pense pas qu’on sera meilleurs ni moins bons, on sera différents. Dans une carrière, c’est aussi bon de voir autre chose. Axel est quelqu’un de franc et fidèle. Ça colle assez facilement entre nous et on compte sur lui pour qu’il fasse une saison dans son standing. Il a un vrai talent, un bras, une vista, l’envie de gagner : c’est un bon basketteur ! »

• Jordan Floyd
Né à Stone Mountain (USA) ❙ 25 ans ❙ 1,88 m ❙ Poste 2-1
« C’est un peu l’électron libre du quatuor. Jordan est un gros talent offensif, encore jeune, et qui a envie de franchir des paliers. C’est un fort scoreur, qui a aussi un travail à faire sur la connaissance du jeu. Comme les trois autres de la ligne arrière, il peut jouer indifféremment sur les postes 1 et 2. Pour son premier match face à Paris, il a battu le record du club en inscrivant 41 points ! »

• James Palmer Jr.
Né à Washington (USA) ❙ 26 ans ❙ 1,96 m ❙ Poste 3-2
« C’est un joueur très polyvalent dans le jeu. En plus d’être présent aux rebonds, il a vraiment une grosse palette offensive : il peut driver, shooter à trois points, jouer du pick and roll ou du post-up. Avec son envergure, il peut aussi être une vraie force défensive. C’est un joueur talentueux qui rêve d’aller voir encore au-dessus. Il veut passer un cap avec la JL Bourg. »

• Isiaha Mike
Né à Toronto (Canada) ❙ 25 ans ❙ 2,02 m ❙ Poste 4
« Il possède un gros volume de jeu et est très complémentaire de Pierre Pelos. Il pourrait presque prétendre à jouer ailier plus tard dans sa carrière, selon le championnat où il évoluera. C’est un poste 4 très mobile, physique, qui peut driver, prendre beaucoup de rebonds et qui représente une grosse présence défensive. »

• Maxime Courby
Né à Roubaix ❙ 31 ans ❙ 2,00 m ❙ Poste 3-4
« Notre nouveau capitaine. Comme Hugo Benitez, il représente le club puisqu’il entame sa huitième saison ici. C’est un joueur fiable, combattant, polyvalent. J’attends de lui qu’il nous apporte son énergie et son état d’esprit. Il connaît très bien le club, donc il doit être un relais pour moi. »

• Pierre Pelos
Né à Agen ❙ 30 ans ❙ 2,05 m ❙ Poste 4
« On a travaillé ensemble à Pau il y a dix ans ! On le connaît, PP : toujours de bonne humeur, toujours souriant. Il n’a pas dû changer depuis qu’il est né (il rit). C’est un vrai talent offensif, on compte sur lui pour marquer le plus de points possible. Il a les mêmes caractéristiques qu’à l’époque, une grosse panoplie offensive notamment. En fait, il a renforcé ses points forts ! En plus, cet été, il a fait un gros travail physique donc on espère que ça portera ses fruits. »

• James Dickey
Né à Raleigh (USA) ❙ 25 ans ❙ 2,09 m ❙ Poste 5
« Le parfait complément d’Alexandre Chassang. Il apporte énormément d’énergie quand il est sur le terrain. Défensivement, il est très actif avec ses longs bras. Il va vite au-dessus du cercle. Il sera attendu comme notre leader défensif de la raquette, dans le rôle du ”rim-protector” (littéralement : le protecteur du cercle, NDLR). Son état d’esprit est très bon. »

• Alexandre Chassang
Né à Châtenay-Malabry ❙ 27 ans ❙ 2,04 m ❙ Poste 5-4
« Je suis très content qu’il soit là car comme Axel, c’est quelqu’un qui a déjà gagné des trophées avec un autre club, Dijon. S’il pouvait le faire aussi à Bourg, ce serait top ! Il apporte son esprit rugueux, sa panoplie, car il est capable de s’écarter du cercle, et son expérience de la Betclic Élite, puisque ça fait un petit moment qu’il bataille sous les panneaux français. »

• Kevin Kokila
Né à Bondy ❙ 21 ans ❙ 2,04 m ❙ Poste 5-4
« Comme on lui a dit, c’est un projet sur le court, moyen ou long terme. Tout dépendra de sa progression et des opportunités qu’il saisira sur le terrain. Pour lui, ce doit être une saison tout bénéf’, car il a commencé le basket il y a seulement cinq ans. Il a une vraie marge de progression. Il travaille beaucoup et est très consciencieux dans ce qu’il fait. Je pense que sa taille et son physique peuvent déjà nous apporter. »

• Slobodan Savovic & Jean-Baptiste Lecrosnier, ses adjoints
« Faut-il vraiment présenter Boban ? Quand on m’a proposé sa présence dans le staff, j’ai bien sûr dit oui tout de suite. Sa connaissance du terrain, son analyse du jeu et son œil sur les pays de l’Est sont intéressants. Jean-Baptiste arrive de Nantes, après 14 saisons où il a occupé à peu près tous les rôles possible. C’est intéressant d’échanger avec les deux, car je suis un coach qui aime déléguer et que chacun ait des responsabilités. »