Posté le 30 janvier 2024 par La Rédaction

« Nous avons un centre-ville qui vit : plus de 350 commerces, pour une grande partie indépendants, c’est pas mal ! » assure notre guide, Pierre Novier, animateur de centre-ville, petit-fils, fils de commerçant, ancien commerçant lui-même, en parcourant les rues burgiennes. Alors c’est vrai : il y a des façades vides, des pas de porte clos. Mais cela ne signifie pas pour autant que le cœur de ville se meurt… De nombreuses raisons, d’ailleurs, à ces rideaux de fer baissés. Des délais administratifs incompressibles et une durée plus ou moins longue des travaux quand il y a reprise, d’où l’impression d’immobilisme. Également, tel que souvent rapporté, la mésentente entre familles, la trop grande gourmandise des propriétaires, leur absence et, de fait, l’absence de gestion de leurs biens, la réticence à se conformer aux normes… Peut-être la municipalité burgienne devrait-elle suivre l’exemple de celle d’Oyonnax en taxant les locaux vacants depuis longtemps ! Mais dans un centre-ville qui concentre 830 pas de porte commerciaux, Bourg conserve une bonne stabilité avec 9,5% de vacance dans le centre et 6,4% dans les rues dites « premium ». Depuis septembre, une vingtaine de nouveaux commerces ont ouvert. Citons pêle-mêle le Red Coffee (salon de thé-macarons), une boutique de robes de mariée (dans l’ancienne boutique de la Fée maraboutée) rue Hélène-et-Victor-Basch. Rue des Bons Enfants, un commerce de service de réparation a vu le jour : Bresse média phone. Rue Foch, c’est une boutique de seconde main : Mimou friperie et le déménagement d’Optic 2000. Dans la rue Thomas-Riboud, un commerce de cartouches d’encre : Top recharge 01. Place Georges-Clemenceau, la galerie d’art n’aura pas tenu, elle est remplacée par un centre d’épilation et, à côté, une agence de communication L&A communication. Dans la rue Bichat, on retrouve le salon de coiffure d’Alexandre Poupon Fléchon qui a quitté la rue Notre-Dame, et Aficionado (coffee shop et brunch). Rue Charles-Robin, une agence d’intérim, Genesis RH, et de communication, e-Conception. ID Plan vient d’ouvrir à la place de la boutique Coudert, rue Paul-Pioda, et un détatoueur au laser va s’installer à la place de Homudane, place Bernard. Enfin, rue Pasteur, un concept store déco, baptisé Le Monde d’Emma et place Edgar-Quinet, 7e Art couture…

Succès pour l’opération de Noël

Plus de 2000 personnes ont participé du 14 novembre au 25 décembre, au grand jeu Ma lettre au Père-Noël de l’association des commerçants du centre-ville de Bourg. Les clients devaient cumuler leurs preuves d’achat pour tenter de remporter 1000€ en chèques-cadeaux. Vendredi 12 janvier, commerçants et élus étaient réunis au restaurant Le Bouchon de la Cave pour remettre leurs cadeaux aux cinq gagnants tirés au sort.

Corinne Desroy, Clarisse Gros, Évelyne Monnot, Annie Savidan et Éric Limousin pourront profiter de 200 € chacun pour se faire plaisir en cœur de ville !