Posté le 30 janvier 2024 par La Rédaction

Après les excès des bons plats de fête, nombreux sont ceux qui entament une détox… Et s’il en était de même pour nos intérieurs ?

Quand une nouvelle année arrive, son lot de bonnes résolutions suit souvent de manière instinctive ; pour beaucoup, une envie de grand tri s’opère. Je ne vous inciterai sûrement pas à virer le cadeau de Noël de la tante Simone qui vous offre chaque année le dernier Goncourt… Et puis tiens, pourquoi pas après tout ? Il conviendra sûrement à quelqu’un au lieu de traîner sur votre bibliothèque à se languir d’être chatouillé.

Livres, DVD, CD et jeux vidéo

Des plateformes existent sur le Net pour vendre ces articles pour lesquels vous n’avez plus grand intérêt. Il y a certaines éditions qui sont recherchées, alors fouillez ! Momox par exemple, se propose de racheter à prix doux vos « précieux pas si précieux ». Paiement ou bon d’achat sur leur site, à vous de choisir. Le truc sympa, c’est que vous avez juste à imprimer une étiquette prépayée, vous glissez l’ensemble dans une enveloppe et le tour est joué !

Vêtements, chaussures & accessoires (vintage ou pas)

Je ne vous présente plus Vinted, le géant de la seconde main où l’on peut dénicher des trésors, mais bien évidemment aussi, vendre tout ce qu’il y a dans notre dressing que nous tentons de conserver en croisant les doigts et invoquant les dieux de la mode pour retrouver enfin notre taille de guêpe… L’offre s’est étendue désormais à l’univers de la maison ; de quoi élargir le champ des possibles, n’est-ce pas ? Vaisselle ancienne, appareils électroménagers des grands-parents, bibelots… La demande est importante et l’offre parfois maigre, alors c’est le moment ! Tout comme Momox, vous pourrez y vendre les mêmes articles avec en bonus les consoles de jeux (mais soyez raisonnables : le but est de désencombrer, non de faire fortune…)

Côté bébé, il y a beaucoup de sites connus qui se proposent de racheter le dressing du petit dernier ; je vous conseille néanmoins les boutiques de dépôt-vente locales pour faire marcher le commerce aindinois. Puis c’est aussi sympa de se rencontrer et de se mettre d’accord sur le prix de vive voix…

Chine et brocantes

Vous êtes fan de chine ? Eh bien vendez vous aussi ! Après avoir vidé les étagères et les dressings, pourquoi ne pas faire le tri dans le mobilier qui ne semble plus à votre goût ? Il fera le bonheur d’un amateur de vieilleries, c’est sûr ! Les adresses, vous les connaissez déjà : Leboncoin, Marketplace, Selency… Pensez aux brocanteurs locaux également. Et pourquoi ne pas commencer à préparer des cartons pour la première broc’ de la saison ? Ou carrément organiser un vide-maison sur les premiers jours du printemps ?

Et si je donnais ?

Parce qu’il y a aussi énormément d’associations locales, pourquoi ne pas simplement donner sans rien attendre en retour ? C’est peut-être ça, la clé du bonheur, en 2024…

ADRESSES LOCALES
Dépôt-vente
›Chez So dépôt
700, rue du Revermont, Viriat
›Incontournable
38, rue Maréchal-Foch, Bourg

Achat-revente
›Brocante Db-Chineur
11, rue du DR-Bouveret, Bourg
›Arnaud Veylon (site Internet uniquement
pas de boutique physique), Bourg
›Antiquité déco
36, rue Charles-Robin, Bourg
›Cash Converters
15, rue Notre-Dame, Bourg
›Easy Cash
702, rue de la Source, Viriat


Pour les dons
›Emmaüs la boutique
12, rue Charles-Robin, Bourg
›Communauté Emmaüs de Servas
5, place de l’Eglise, Servas
›Frip’One
20, rue du Moulin de Brou,
Bourg
›O’Fil du temps
105, route de Saint-André,
Péronnas