Posté le 15 juin 2021 par La Rédaction

Longtemps reléguée à l’obscurité des salles de strip-tease, la pole dance sort de l’ombre et séduit de plus en plus de femmes (mais aussi quelques hommes) pour devenir un sport (presque) comme les autres. L’idée ? Renforcer le corps et l’estime de soi. En cours avec Florence Béréziat…

Jean-Luc Habel m’a donné rendez-vous dans son centre. C’est avec plaisir que je retrouve le lieu dans lequel j’ai pratiqué, il y a quelques années, différentes sortes de danse (comme de nombreux Burgiens).
Le cours est donné par Loreleï : n’ayant aucun passé de sportive et beaucoup de complexes, elle a découvert la pole dance en 2015 et s’est très vite passionnée pour cette discipline qui lui a permis de retrouver
confiance en elle.

Mais qu’est-ce que la pole dance ?

La pole dance est un sport qui se pratique à l’aide d’une barre verticale fixée au sol ou au plafond, elle peut être fixe ou rotative (spining). Le but est d’alterner des figures figées (les tricks) et des figures en mouvement (les spins), autour de la barre.
Short et en brassière sont recommandés : impossible de pratiquer en jogging, c’est avec la peau qu’on accroche la barre.

Les origines de la pole dance remontent au début du XXe siècle, au Canada. Des troupes de forains se déplaçaient de ville en ville. Dans une des petites tentes qu’ils installaient, des danseuses de Hoochie-Coochie (une danse sensuelle née en Amérique du Nord) faisaient patienter les gens entre deux numéros. Dans les années 50, la pole dance est devenue du strip-tease dans les cabarets burlesques.
La discipline a connu son âge d’or dans les années 70 et 80 aux USA et au Canada, puis elle s’étend au Royaume-Uni et à l’Australie. C’est ce dernier pays qui en fait une discipline sportive, avec l’ouverture d’écoles et le début des compétitions.

Comment se passe une séance de pole dance ?

Une fois qu’on s’est échauffé et rapidement familiarisé avec la pole, Loreleï me montre quelques exemples de figures faciles pour un premier cours (crochet avant, crochet arrière, martini, open v).
Je ne vais pas vous mentir, c’est plus technique que je ne le pensais ! Il s’agit de trouver la bonne distance entre le corps et la barre, avoir de la force dans les bras et de bons abdominaux pour réussir à tenir.
Les débuts sont un peu chaotiques. Après plusieurs essais, je réussis à les exécuter correctement. Miracle, je tourne autour de la barre mais ma tête tourne aussi beaucoup.
Je dois avouer que cette sensation d’équilibre et de glisse devient vite agréable.

Elle m’apprend ensuite à monter jusqu’en haut de la barre. Puis Loreleï me propose un enchaînement de figures. Elle les exécute avec une grâce et avec un naturel déconcertant. Son corps épouse la barre à l’aide de ses jambes, de ses bras pour ne former plus qu’un : un véritable ballet aérien.
La fin du cours arrive, et s’achève par des étirements. Je n’ai pas vu le temps passer…

Les bienfaits

C’est un sport complet qui développe à la fois l’endurance, la souplesse, la force mais qui demande également un minimum de concentration. Cette discipline pousse les néophytes à se dépasser, à repousser leurs limites et faire fi de la douleur qui se manifeste derrière les genoux, entre les cuisses, et même dans le pli du coude. Elle a également un aspect « thérapeutique » : elle permet de reprendre confiance en soi et à accepter son corps tel qui l’est avec ses défauts.

À qui s’adressent ces cours ?

Le plus étonnant dans la pole dance est peut-être son inclusivité : elle est accessible à toutes (tous), quel que soit son âge ou sa morphologie.

Mon conseil

Attention à votre routine beauté avant le cours : oubliez les huiles et toute autre crème hydratante un peu grasse, vous risquez de ne pas adhérer à la barre. Et ne prenez pas peur : vous allez vous avoir quelques bleus, ce qui est tout à fait normal…
Notes aux plus impatientes : accrochez- vous, persévérez, dès la fin du premier cours, vous constaterez déjà les progrès…

Centre de Danses Jean-Luc Habel
1 Rue des Dîmes, Bourg
04 74 22 11 35 / 06 62 35 69 21
http://jeanluchabel.fr
Frais de dossier 55€ (un par foyer fiscal)
Forfait jeune & adulte : 245€ /année
1, 2, 3, 4 ou 5 cours par semaine !!!
Forfait enfant : 175€ /année
1 cours d’1h par semaine