Posté le 1 décembre 2022 par La Rédaction

Solène Anson vient de produire Seconde chance, son second documentaire. Un film de 51 minutes retraçant le parcours de la Burgienne de 23 ans.

L’aventure commence dans son quartier d’enfance, au Pont des Chèvres. Solène nous conduit devant son ancien immeuble où elle grandit durant 16 ans. Adolescente, la jeune femme rêve de devenir journaliste et participe en 2016 à un atelier radiophonique mis en place par le centre de loisirs des jeunes de la Ville et Radio B. Une opportunité et un accompagnement lui ouvrant les portes de la presse locale puis de la télévision chez Canal, France TV ou encore TF1. Son premier documentaire, Derrière les frontières, a d’ailleurs été primé au Canada, lors de sa dernière année de licence. Toutes ces expériences lui ont permis de retrouver confiance et de se forger un caractère. C’est à travers différents témoignages que Solène Anson partage les différentes initiatives mises en place par les dispositifs d’éducation à l’image. Par la formation audiovisuelle, les finalités de ces stratégies d’action consistent à favoriser l’émancipation des individus, mais aussi à rendre accessibles ces métiers et faire face aux réalités.

Le parcours d’une journaliste

Nous retrouvons l’association Kuso à Aubervilliers et son atelier Journaliste reporter d’images. Cette formation est bénéfique pour les personnes qui n’ont pas spécialement envie d’être journalistes, mais qui ont besoin d’apprendre à structurer une vidéo. D’autres souhaitent devenir journalistes, mais n’ont jamais tenté les concours des écoles ou ont échoué d’entrée, certains sont même diplômés, mais n’ont pas trouvé d’emploi. Rencontre également avec les élèves du collège Georges-Brassens à Décines-Charpieu au sein du dispositif Tu m’auras pas, instauré par trois élèves de l’école de cinéma CinéFabrique. Immersion avec six adolescentes de l’aide sociale à l’enfance lors de la projection de leur film, dans le cadre d’ateliers cinématographiques organisés par l’Imaginerie. Enfin, le court métrage évoque le parcours atypique de Cécile Grès, journaliste sportive à France Télévisions, avec qui Solène a travaillé durant sa jeune carrière.

Diffusions
• avec les partenaires associatifs : 26 janvier à 18 h 30 à la MCC, Bourg
• ouverte au public : 2 mars à 19 h au Zoom, 3 rue de la Citadelle, Bourg

Rencontres avec la réalisatrice, débats et pots conviviaux (possibilité d’assister à la projection le 26 janvier en cas d’absence le 2 mars)

Plus d’infos : 06 86 01 01 44
Gratuit